Le savoir-faire du Bangladesh

Nous faisons confiance à des tisserands bangladais pour tisser nos voiles de coton. Réfugiés climatiques, ils bénéficient d’un programme d’aide qui leur permet de vivre et travailler dans leur région d’origine.

Ils tissent pour nous des cotons d’une grande pureté.

Le filage et le tissage des cotons de la plus grande qualité sont effectués à la main, par les hommes. Jamais les femmes car c’est un travail très physique.

Les techniques d’impression relèvent également d’un savoir-faire artisanal traditionnel ancestral : le coton est imprimé en sérigraphie manuelle et par impression au tampon (block print).


En savoir plus